Actualités

Journée internationale de l’enfant africain : la 24e édition plaide pour une éducation de qualité et adaptée pour tous

En prélude à cet évènement célébré chaque année le 16 juin en relation avec le massacre des enfants de Soweto en 1976 par le régime de l’apartheid en Afrique du Sud, le ministère des Affaires sociales, de l’Action humanitaire et de la Solidarité, a organisé les 13 et 14 juin, des séances de sensibilisation des journalistes, parents et ONG à Brazzaville

La Journée internationale de l’enfant africain est placée cette année sur le thème : « Une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants en Afrique ». Une façon pour les organisateurs de plaider pour que les décideurs puissent accorder une attention particulière à la scolarisation des enfants vivant sur le continent. La thématique vient à point nommé pour la République du Congo qui a décidé depuis 2008 de la suppression des frais scolaires au niveau de l’enseignement de base et secondaire 1er et 2e degré. D’où l'intérêt du thème : « Une éducation gratuite et obligatoire pour tous les enfants au Congo », présenté par Alexandre Magania, chef du secrétariat à la direction de l’enseignement primaire.

En effet, l’orateur a, dans son exposé, rappelé quelques repères historiques sur la gratuité et l’obligation de l’école en République du Congo, dégagé les perspectives avant d’en tirer les leçons. Sur les textes pris actuellement par le gouvernement, il a par exemple, cité l’arrêté du 20 mars 2008 portant suppression des frais scolaires dans les établissements publics d’enseignement et gratuité des manuels scolaires au niveau de l’enseignement de base ; le décret du 30 mai 2012 instituant la gratuité des frais d’inscription aux examens et concours des enseignements primaire, secondaire, technique et professionnel.

Alexandre Magania a reconnu que l’œuvre éducative était tellement immense et complexe et qu'en dépit de quelques avancées significatives enregistrées, beaucoup d’enfants ne bénéficient pas d’une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée.

Pour + d'infos => Telecharger l'article ici

Journée internationale de l’enfant africain : les enfants congolais demandent la...

Journée internationale des veuves : peu de femmes accèdent à la pension de