Actualités

Journée de l’enfant africain : les enfants congolais demandent la libération des lycéennes nigérianes enlevées

En rapport avec la journée du 16 juin relative au massacre des enfants en 1976 par le régime de l’Apartheid en Afrique du Sud, le Parlement des enfants du Congo a condamné l’enlèvement, le 15 avril dernier, de près de 200 lycéennes nigérianes âgées varie de 15 à 18 ans, par la secte islamique Boko Haram

« Nous, enfants du Congo, par le canal de notre Parlement, ne pouvons rester en marge de la solidarité internationale qui se développe à travers le monde pour apporter notre soutien indéfectible à nos consoeurs nigérianes. Nous condamnons avec fermeté cet acte, appelons le gouvernement nigérian et la communauté internationale à agir au plus vite pour leur libération. Car leur place est dans leurs écoles », a lancé la présidente de ce Parlement, Eunice Ngokaba Bangomb, devant quelques membres du gouvernement, les diplomates, et bien d’autres personnalités réunies au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, pour célébrer la fête de l’enfant africain.

Pendant la déclaration du gouvernement publique au cours d'une cérémonie solennelle organisée au ministère des Affaires étrangères, la ministre des Affaires sociales, de l'Action humanitaire et de la Solidarité, Émilienne Raoul, est revenue sur le thème tiré des consultations des enfants d'Afrique et adopté par l'Union africaine. Ce thème est, a-t-elle indiqué, d'autant évocateur que le droit à une éducation appropriée est à la base du soulèvement des enfants de Soweto en 1976. Cette Journée de l'enfant constitue, selon elle, une occasion pour les gouvernements, les institutions internationales, les organisations non gouvernementales, de réfléchir sur les questions touchant les enfants dans le continent et de faire le point sur les progrès accomplis et les défis actuels, afin d'assurer la pleine réalisation des droits des enfants en Afrique.

Pour + d'infos => Telecharger l'article ici

Journée internationale des veuves : peu de femmes accèdent à la pension de ...

Le Cercle Terre d’école a réuni, le 4 juillet 2014 à Brazzaville, 300 enfants ...