Historique

Bref aperçu historique de l’action sociale au Congo

Le service social fut institué par loi n° 655 du 19 novembre 1943. Le 17 décembre 1953, le Gouverneur général publie l’arrêté n° 2636 portant contrôle et fonctionnement des services sociaux du territoire du Moyen-Congo. Le 19 février 1960, une direction des affaires sociales est créée, rattachée au ministère de l’intérieur. Sa fonction principale est l’assistance aux déshérités (handicapés, personnes âgées, malades des grandes endémies…) mais aussi l’encadrement des femmes dans leur rôle de mère et d’épouse, à travers les cours de couture, puériculture, cuisine, l’économie domestique.

1975, année internationale de la femme consacrée à la promotion des droits de la femme, voit pour la première fois une femme entrer au gouvernement au poste de ministre des affaires sociales (décret 75/359 du 7 août 1975). Ce ministère disparaîtra à la fin de l’année 1975. En 1977 est créé un Secrétariat général puis en 1979, une direction générale des affaires sociale.

En 1979, le troisième congrès du Parti Congolais du Travail (Parti-Etat) définit les nouvelles orientations de l’action sociale : celle-ci passera de l’aide individualisée réparatrice à l’aide promotionnelle sur base communautaire. Le dispositif structurel qui accompagnera la mise en œuvre de ces orientations est la sectorisation de l’action sociale. Le manque de personnel qualifié n’a pas permis à cette politique de s’implanter sur l’ensemble du territoire.

Cependant, c’est sur cette base que se reconstruira l’action sociale après la décennie des guerres des années 90, en mettant en œuvre les 4 P « Protection, Prévention, Prise en charge et Promotion à l’autonomisation des groupes vulnérables ».

Entre temps le ministère a connu plusieurs intitulés soit par fusion ou extension de ses compétences. Depuis 2010 le ministère existe sous l’appellation « Ministère des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité».

L’évolution des approches d’interventions du service social a aussi influencé les fonctions et les statuts professionnels des agents sociaux.

En 1991, le Ministère des Affaires Sociales est restauré par décret n°91-723 du 7 août 1991 et son action se fonde sur trois axes opérationnels, à savoir la protection sociale, la promotion sociale et la réadaptation.

De 1991 à 2010, le ministère en charge des affaires sociales a connu plusieurs bouleversements en terme de fusion ou/et scission avec la santé. Il est tantôt ministère, ministère délégué tantôt direction générale.

Depuis 2010, ce département ministériel existe sous l’appellation « Ministère des Affaires Sociales, de l’Action Humanitaire et de la Solidarité» (décret n° 2010 -604 du 21 septembre 2010).