Présentation

La République du Congo a une superficie de 342 000 Km2 et une population d’environ 4 000 000 000 d’habitants. Les villes principales sont Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie et Nkayi subdivisées en arrondissements et en quartiers. Près de 65% de la population vivent dans les centres urbains et le reste se répartit dans 2753 villages. Une population jeune, caractérise la démographie congolaise où domine le genre féminin.

Le problème crucial des populations urbaines est d’abord le chômage des jeunes. De manière générale le reste de la population des grandes villes souffre d’une insuffisance en approvisionnement d’eau et d’électricité, ainsi que l’insalubrité dans les quartiers périphériques.

Il ne s’agit pas ici de crier au tribalisme comme certains vont le penser mais de faire de telle sorte que chacun de nous puisse apporter sa pierre au développement local puisque depuis longtemps l’état providence est mort. Les pouvoirs politiques nationaux sont insatisfaisants dans la plupart des villages du pays.

En milieu rural, bien que des efforts soient réalisés dans les domaines sociaux, certaines communautés ont un accès difficile aux centres de santé et à l’éducation. Chaque village, chaque quartier avec ses habitants constitue une communauté que nous pouvons appelé en terme générique « village ».

Solidarité communautaire, à chacun son village : est un nouveau concept que nous proposons pour le Congo. Tous les mots dans cette formulation ont leur importance.

La Solidarité : la solidarité conduit chacun de nous à réagir face au problème de l’autre comme si nous étions concerné personnellement. Nous sommes liés à la résolution ou à l’échec de ce problème.

Communautaire : la communauté est constituée des habitants d’un village, d’un quartier qui vivent dans un même espace et partagent en commun les mêmes valeurs, le même mode de vie, les mêmes difficultés.

A chacun son village : chacun de nous est interpellé pour entrer en contact avec un village avec lequel se créera des liens particuliers, qui pourraient conduire à une adoption réciproque. « Chacun » peut être un congolais vivant sur le territoire national ou à l’étranger, une association ou ONG nationale ou étrangère, toute personne désireuse de participer à ce mouvement d’échanges avec un village pour participer au développement de ses habitants.

Le fonctionnement de cette rubrique sur le site web vous sera proposé dans trois (3) mois.

Solidarité Communautaire